CEA, LITEN,
Laboratoire des systèmes solaires (L2S).
50 av. du Lac Léman,
73375 LE BOURGET DU LAC - CEDEX

 

Lespinats, S., Deschavanne, P., Giron, A. et Fertil, B. (2004) “Propriétés de la signature génomique mises en valeur à l'aide de métriques fractionnaires.” 5èmes Journées Ouvertes Biologie Informatique Mathématiques, JOBIM 2004, juin 2004. JO-34.

Résumé :
De nombreuses « propriétés » intuitives des données de faible dimension (1-3) ne sont pas vérifiées quand le nombre de dimensions augmente. La comparaison entre les signatures génomiques se heurte à cette « malédiction de la dimension ». En se basant sur des travaux qui tentent de  répondre à ce problème, nous étudions l’influence de la métrique sur la classification et la représentation de ces données. L’utilisation de métriques fractionnaires permet d’accentuer les ressemblances importantes entre les signatures génomiques de séquences originaires de la même espèce.

Télécharger l'article court                    Télécharger l'article long                    Télécharger le poster